Comment la massothérapie est un excellent moyen de faire du bénévolat dans une résidence de soins palliatifs.
598
post-template-default,single,single-post,postid-598,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-3.0.1,woocommerce-no-js,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,columns-3,qode-theme-ver-28.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode-wpml-enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Comment la massothérapie est un excellent moyen de faire du bénévolat dans une résidence de soins palliatifs.

Je faisais du bénévolat à la Résidence de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges ,  pendant de nombreuses années dans le domaine des soins aux patients avant de devenir massothérapeute. J’ai également fait l’expérience du massage de soulagement que les familles pouvaient recevoir personnellement lorsque ma mère était en fin de vie à la résidence et j’en ai reçu un, ce qui m’a aidé à me détendre, surtout que je dormais là avec ma mère. Un monsieur faisait du bénévolat en massothérapie à cette époque, et mon plan initial, après avoir obtenu mon diplôme de massothérapeute, était de simplement le soutenir s’il avait besoin d’un coup de main. Une semaine seulement après l’obtention de mon diplôme, la résidence m’a appelé pour me dire que cette personne ne pouvait plus se porter volontaire, mais m’a demandé si je pouvais le remplacer une fois par semaine pendant 3 ou 4 heures. Heureuse de rendre service, et avec un peu d’expérience dans la résidence, j’ai accepté avec plaisir.

Il y a tant d’histoires de familles dont la vie a été touchée par la gentillesse et la dignité des soins reçus à la résidence. C’est un privilège d’y faire du bénévolat, et l’un des points forts de ma semaine. Cela peut sembler étrange pour certains car beaucoup considèrent que l’expérience des soins palliatifs ne contient que de la tristesse, mais il y a de nombreux moments de purs liens humains qui viennent du cœur. Il ne fait aucun doute que je me sens toujours gratifiée lorsque les clients de mon cabinet quotidien se sentent détendus ou soulagés de leur douleur, cependant, offrir trente minutes de soulagement du stress à une personne en deuil nourrit l’âme.

En plus de fournir des massages sur chaise à ces patients suffisamment bien pour les recevoir à la résidence, à leurs familles et aux infirmières, j’ai suivi un cours spécial pour être certifié en massage pour les soins de fin de vie. Le dernier massage en fin de vie est un massage basé sur l’approche de la polarité, une technique énergétique développée par le Dr Stone. Ce massage offre un soutien et un accompagnement spécifiques tant pour la personne qui vit ses derniers moments que pour sa famille et ses proches. Il s’agit d’un rituel de fin de vie offrant certains bienfaits adéquats pour la personne en fin de vie et sa famille. Une façon de permettre à la personne en fin de vie d’affronter la mort plus sereinement, car en stimulant la production des endorphines, il réduit considérablement la douleur du patient. Baptisée « dernier massage », cette séance est une façon d’offrir un dernier contact humain lors du passage vers la mort.

Heureuse de rendre service, et avec un peu d’expérience dans la résidence, j’ai accepté avec plaisir.

– Sandra Racicot

Veuillez envisager de donner du temps ou des fonds à votre résidence locale de soins palliatifs. C’est un lieu qui ne peut être pleinement apprécié que lorsqu’il est nécessaire, et le financement est toujours une lutte, mais les résultats obtenus en maintenant ce type de service dans la communauté n’ont pas de prix. Comme mon instructeur l’a mentionné, nous sommes accueillis dans ce monde à bras ouverts, jamais seuls, pourquoi quelqu’un devrait-il quitter ce monde seul ? Les résidences de soins palliatifs ne coûtent rien à ceux qui en ont besoin, car tout le monde devrait avoir la chance de mourir dans la dignité. Merci à tous ceux qui contribuent à rendre ces lieux possibles, ils sont tout simplement étonnants.